Comment changer d’integrateur Sage ?

0
276

Sage est depuis plusieurs dizaines d’années le leader incontesté des solutions de gestion sur le marché des PME.

Deux canaux de distribution co-existe chez Sage :

  • D’une part, Sage direct, qui fonctionne via son site internet et sa plateforme téléphonique dédiée.

  • D’autre part, les revendeurs Sage (indirects) qui sont de deux sortes :
    >Les partenaires certifiésrevendeurs qui sont certifiés uniquement sur la partie vente.
    >Les partenaires certifiés intégrateurs Sage qui sont aussi certifiés sur l’intégration des logiciels Sage. Pour en savoir plus lisez “Travailler avec Sage direct ou choisir un intégrateur ?”

Que vous ayez souscrit un contrat de maintenance avec Sage en direct, un revendeur ou un intégrateur, sachez qu’il est toujours possible de changer de prestataire. Encore faut-il en connaitre le règles.

Pourquoi changer d’intégrateur Sage ?

  • La raison la plus fréquente concerne des soucis techniques rencontrés avec son prestataire : Lenteur de la hotline, migration de version ratée, retard dans les délais d’implémentation, incapacité à résoudre les problèmes, lenteur des réponses données… : La liste est longue.

  • Autre raison de changement, l’insatisfaction commerciale : Cout des prestations, augmentation du prix des licences Sage ou des droits d’utilisation, version vendu à un tarif exorbitant. On peut aussi ajouter à cette liste les mauvais conseils reçus en matière commerciale comme le non signalement d’une nouvelle version, la vente forcée etc…

Comment changer d’intégrateur Sage ?

En 1er lieu il faut savoir que vous êtes obligatoirement lié par un contrat de maintenance soit avec Sage soit avec un intégrateur (sauf version Sage très ancienne, dont la maintenance n’est plus assurée).

Ces contrats sont, en général annuels mais Il existe aussi des contrats, trois ans (fréquemment vendus par Sage en direct par exemple). Ces contrats sont renouvelables par tacite reconduction avec habituellement un préavis de 3 mois. Cela signifie qu’à défaut de résiliation par lettre recommandée, trois mois avant la date anniversaire, le contrat repart automatiquement. Le prix de la maintenance et les droits d’utilisation sera alors dus pour une année complète.

Sauf à prouver une faute grave, il vous sera très difficile de résilier votre contrat avant son terme.

Comment trouver le bon prestataire Sage ?

Très classiquement, le bon procédé est de lancer une consultation. Faire jouer la concurrence vous permettra de comparer les tarifs mais aussi les prestations.  N’hésitez pas faire un tableau Excel afin d’obtenir une grille de lecture. Réfléchissez aux critères qui sont importants pour vous : Le prix du logiciels bien sûr, mais aussi le cout des interventions. (Entre 700 & 1200 Euros la journée), les frais de déplacement…

Au niveau du service, n’hésitez pas à demander le nombre de techniciens, leurs qualifications. Testez les délais de la hot line, prenez des renseignements chez des clients existants etc…

Il vous faudra probablement consacrer un peu de temps afin de recevoir les prestaires qui voudront vous rencontrer. Pour gagner du temps, vous pouvez faire une 1ere short List, après discussion téléphonique. En recevoir 2 ou 3 devrait, ensuite, suffire pour faire votre choix.

Quel est le bon moment pour lancer une consultation ?

Vous l’avez compris, la question est autant, quand, que comment changer de prestataire Sage ?

  • Si vous souhaitez changer de prestataire sans modifier vos logiciels : (pas d’ajout de nouveaux modules ou du nombre de postes). Le bon moment est de commencer vos démarches, environ, 5/6 mois avant la fin de votre contrat. Si vous êtes un peu juste en termes de temps, la meilleure solution est alors de résilier votre contrat de maintenance à titre conservatoire. Cela vous permet éventuellement de revenir sur votre décision de résiliation, Pendant cette durée, vous aurez ainsi la possibilité de réfléchir, comparer et négocier avec d’autres prestataires. Vous pourrez ainsi attendre la fin du préavis pour choisir de résilier ou de maintenir votre contrat. Penser simplement à envoyer un courrier recommandé avant la reconduction du contrat.

  • Si vous souhaitez changer de prestataire et en même temps : ajouter de nouveaux modules, augmenter le nombre de postes ou effectuer une migration de version payante : Le mieux, là encore, est de vous y prendre 6 mois avant la fin des contrats. Toutefois, comme les coûts seront plus importants, les prestations plus nombreuses, votre nouveau prestataire pourra faire un effort financier et éventuellement racheter le reste de votre contrat actuel en réussissant malgré tout à vous proposer un meilleur prix.

Dans ce cas de figure, n’attendez pas, lancer une consultation !


Obtenez 3 devis et comparer les prix & les prestataires SAGE :

Sage 50 Ciel

Sage 100 Cloud

Sage FRP 1000

Sage X3

Voir l’enregistrement automatique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici